CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

(Pour le Cégep de Victoriaville) Coordonnatrice agricole de l'Institut national d'agriculture biologique

-A +A
Offre d'emploi

*** CETTE OFFRE NE DÉCOULE PAS DU CETAB+. NE PAS CONTACTER L'ÉQUIPE DU CETAB+ À PROPOS DE CETTE OFFRE. CONTACTER LES RESSOURCES HUMAINES DU CÉGEP DE VICTORIAVILLE. ***

Temps complet, à partir de janvier 2019
72 000 à 95 000 $/année
Supérieur immédiat : Louis-Samuel Jacques

Le Cégep de Victoriaville est situé dans la région du Centre-du Québec, au cœur même des Bois-Francs. Le Cégep compte plus de 400 membres du personnel et accueille plus de 1500 étudiantes et étudiants à l’enseignement régulier et plus de 350 à la formation continue. Renommé pour la qualité de sa formation scolaire et ses activités parascolaires, il offre une grille diversifiée de programmes branchés sur le monde moderne.
Poursuivant son développement, le Cégep vient d’inaugurer l’Institut national d’agriculture biologique (INAB) sous lequel sont regroupées, sur deux sites, ses activités d’enseignement reliées au programme de Gestion et technologies d’entreprise agricole (GTEA), une partie des activités de recherche de ses deux Centres collégiaux de transfert de technologie œuvrant en agriculture biologique et sociale (CETAB+ et CISA), ainsi que les activités de formation agricole de son Service de la formation continue.

LA NATURE DU POSTE
Sous l’autorité du directeur de l’INAB, la ou le titulaire de ce poste exerce des fonctions de gestion (planification, organisation, direction, contrôle, évaluation) des activités et des ressources agricoles de l’INAB. La coordonnatrice ou le coordonnateur assume les responsabilités relatives à la gestion administrative et technique des opérations supportant les activités d’enseignement, de recherche et d’incubation en agriculture. Il ou elle collabore à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques, des règlements, du plan de travail et de développement.

 
QUELQUES ATTRIBUTIONS CARACTÉRISTIQUES
La ou le titulaire de ce poste est responsable de :
- Planifier et de diriger la main d’œuvre ouvrière et technique.
- Assurer la gestion des ressources matérielles et opérationnelles et en superviser l’entretien (parcelles de terre, machinerie, équipements, ateliers, serres, entrepôts, etc.).
- Participer à la définition des tâches, au recrutement et au processus d’embauche des employés techniques, tout en assurant l’intégration des nouveaux membres du personnel au sein de l’équipe.
- Préparer, réviser et assurer le suivi des budgets annuels des secteurs sous sa responsabilité.
- Superviser les récoltes et la mise en marché des produits agricoles.
- Suivre le dossier de certification biologique et assurer les communications et la diffusion de l’information aux intervenants et à la communauté.
- Animer et participer à différents comités et assurer le lien entre les divers intervenants/partenaires.
- Organiser des activités de mise en valeur de l’ensemble de l’INAB.
- Superviser la réalisation du Plan d’accompagnement agroenvironnemental (PAA) et du Plan agroenvironnemental de fertilisation (PAEF).
- Assurer le suivi et le renouvellement des permis requis pour l’exécution des activités agricoles et répondre aux statistiques gouvernementales requises.
- Collaborer aux projets de développement actuels et futurs.
- Effectuer toutes autres tâches connexes.
 
LE PROFIL
Pour réaliser ses mandats, la personne recherchée doit appliquer des modes de gestion transparents, efficaces et modernes et être en mesure de coordonner les opérations techniques agricoles de l’INAB sur ses deux sites d’opération. La personne recherchée fait preuve d’un grand sens politique et de l’organisation et d’un jugement sûr. Elle a la capacité de coordonner des opérations variées et parfois complexes tout en respectant les échéanciers et les limites budgétaires. Ses habiletés en communication lui permettent d’entretenir des relations harmonieuses tout en comptant sur des contacts pour favoriser le partenariat avec les intervenants internes et externes. Son style de gestion est axé sur le travail d’équipe et la responsabilisation. Enfin, la personne démontre une grande capacité de travail sous pression et de prise de décision.
 
LES EXIGENCES
Pour remplir ce rôle, vous devez posséder :
- Un diplôme universitaire de premier cycle dans un champ de spécialisation approprié.
- Cinq (5) années d’expérience pertinente en gestion d’opérations agricoles dont au moins trois (3) à titre de cadre.
- Une excellente connaissance du milieu agricole biologique et de ses intervenants.
- Une très bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite.

LES CONDITIONS DE TRAVAIL
La rémunération et les conditions de travail sont celles convenues conformément au Règlement déterminant certaines conditions de travail des cadres des cégeps, pour un cadre de direction, classe 6 (traitement annuel de 71 898 $ à 95 861 $).
Le milieu d’affectation de la personne est à l’Institut national d’agriculture biologique et l’entrée en fonction est prévue en janvier 2019.

LA MISE EN CANDIDATURE

Les personnes retenues devront être disponibles pour une entrevue et des tests de sélection dans la semaine du 17 décembre 2018.

*** CETTE OFFRE NE DÉCOULE PAS DU CETAB+. NE PAS CONTACTER L'ÉQUIPE DU CETAB+ À PROPOS DE CETTE OFFRE. CONTACTER LES RESSOURCES HUMAINES DU CÉGEP DE VICTORIAVILLE. ***