CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

L’Ontario a besoin de nouveaux moyens de lutte contre les mauvaises herbes

-A +A
Nouvelle
Date de publication: 
Vendredi, 25 mai, 2012

Les mauvaises herbes résistantes aux herbicides sont une préoccupation grandissante en Ontario. Mike Cowbrough, chef du programme de lutte contre les mauvaises herbes au ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO), affirme que les mauvaises herbes résistantes au glyphosate sont les « espèces qui retiennent l’attention ». On recense près de 50 champs en Ontario où la grande herbe à poux ainsi que la vergerette du Canada (77 champs) ont été observées comme résistantes au glyphosate. Heureusement, le travail du sol permet d’éliminer efficacement la vergerette du Canada avant l’ensemencement, souligne M. Cowbrough. D’autres échantillons de mauvaises herbes montrent que la petite herbe à poux, la sétaire verte, la morelle noire de l’Est et l’amaranthe sont aussi résistantes aux herbicides. M. Cowbrough met en garde que « dans une optique à long terme, nous devons nous efforcer d’adopter et de mettre au point des moyens non chimiques ».

Source : http://www.fac-fcc.ca/newsletters/fr/express/articles/20120525_f.asp#story_8, 25 mai 2012