CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Infolettre automne 2019: ça bouge avec le CETAB+!

-A +A
Infolettre

Dans cette infolettre...

ACTIVITÉS À VENIR

  1. Journée thématique sur les cultures fourragères biologiques (11 décembre, à Victoriaville)
  2. Ateliers avec M. Florian Couchet, consultant français et Mme Sonia Gosselin, conseillère en production laitière biologique (12 et 13 décembre)
  3. Un nombre record de formations vous seront offertes cet automne
  4. Le colloque Bio pour tous! soulignera le 10e anniversaire du CETAB+
  5. Journée INPACQ lait biologique (25 février)

AUTRES ACTIVITÉS DU CETAB+

  1. Quoi de neuf dans les champs de recherche du CETAB+
  2. Travaux de la Chaire de recherche en protection des cultures biologiques (CRIC)
  3. Services-conseils en agriculture biologique et de proximité
  4. Missions en Europe à l'automne 2019

NOUVELLES DE L'INSTITUT NATIONAL D'AGRICULTURE BIOLOGIQUE (INAB)

  1. Un incubateur d'entreprises agricoles à l'Institut national d'agriculture biologique (INAB) dès 2020
  2. Audition de l'INAB à la commission parlementaire sur les pesticides
  3. Nouvelles acquisitions à l'INAB

     


ACTIVITÉS À VENIR


Journée thématique sur les cultures fourragères biologiques, 11 décembre, à Victoriaville

Pour une deuxième année consécutive, nous organisons une journée thématique entièrement dédiée aux cultures fourragères biologiques. Voici les sujets abordés :

  • Facteurs de digestibilité des fourrages en régie biologique
  • Aménagement et gestion des pâturages en traite robotisée
  • Efficience de la gestion des pâturages
  • Organisation et efficacité du travail avec le troupeau
  • Fertilisation adaptée et gestion de la récolte au moyen d’un réfractomètre
  • Sursemis des prairies
  • Diagnostic d’une prairie au printemps

Détails et inscription en ligne sur le site Web du CETAB+


Ateliers avec M. Florian Couchet, consultant français et Mme Sonia Gosselin, conseillère en production laitière biologique ***nombre de places limité***


Un nombre record de formations vous seront offertes dès cet automne

De plus en plus de formations sont offertes par les experts du CETAB+ et ses collaborateurs. Les cours sont donnés à Victoriaville et en ligne. Veuillez noter que l'inscription se fera désormais via la plateforme du Cégep de Victoriaville et non plus directement à partir du site Web du CETAB+. Les formations ont lieu seulement si le nombre de participants est suffisant. Il est donc important de vous inscrire à l'avance afin que la formation puisse avoir lieu.

Gestion des mauvaises herbes, 8 – 15 janvier, 22 janvier (grandes cultures) ou 29 janvier (maraîcher)
Comprendre les sols, 13-20-27 janvier, 10-17 février
Connaissance des intrants biologiques, 6 février
Choisir ses engrais verts, 26 février et 4 mars
 
Quelques autres formations sont en cours de planification et pourraient être ajoutées. Afin de recevoir toutes les nouveautés, assurez-vous d'avoir complété votre inscriptionà notre infolettre Événements.

Le colloque Bio pour tous! 2020 (18-19 février) soulignera le 10e anniversaire du CETAB+

L'année 2020 marquera le 10e anniversaire du CETAB+. Une des premières activités à souligner le 10e anniversaire sera un banquet. Les fonds recueillis serviront à continuer le projet de sélection végétale en grains biologiques. Les détails de cet événement qui aura lieu le 18 février seront dévoilés dans les prochaines semaines.

Le programme du Colloque est maintenant disponible. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant.

Cette année, dans la salle dédiée aux grandes cultures, après une traditionnelle journée consacrée surtout aux aspects techniques des grandes cultures biologiques (18 février), la deuxième journée sera consacrée entièrement au blé et sa filière (19 février) grâce à la participation du Centre d'innovation sociale en agriculture (CISA).

Du côté de la salle dédiée à l'horticulture, la première journée portera sur les fraises et framboises biologiques (18 février) en collaboration avec l'Association des producteurs de fraises et framboises du Québec (APFFQ). La deuxième journée sera consacrée aux fruits émergents biologiques (19 février), en collaboration avec la coopérative Cultur'Innov. Il est à noter que nous recevons également l'aide précieuse des conseillers du MAPAQ pour l'élaboration du programme.

Partenaires du colloque: Club Bio+, CISA, APFFQ et Cultur'Innov


Journée INPACQ lait biologique (25 février)

Le CETAB+ est impliqué dans l'organisation de la journée INPACQ (innovation et progrès en agroalimentaire au Centre-du-Québec) lait biologique qui aura lieu le 25 février.

Notre conseiller en grandes cultures biologique et expert en sols Alexandre Tourigny fera partie des conférenciers.

Le programme sera diffusé sous peu.
 


AUTRES ACTIVITÉS DU CETAB+


Quoi de neuf dans les champs de recherche du CETAB+

Une visite des parcelles de recherche du CETAB+ a eu lieu le mercredi 14 août à l’INAB. Nous avons accueilli 72 participants lors de cette activité. Les projets de recherche sur les gaz à effet de serre, la biodiversité, les engrais verts ainsi que l’amélioration des travaux de sols ont été présentés par les chercheurs et conseillers. Le CETAB+ mène actuellement une dizaine de projets de recherche sur ce site, en plus des projets au verger expérimental. En voici quelques exemples.

Les dernières collectes de données ont été réalisées cet automne dans le cadre du projet de trois ans portant sur l’évolution de la biodiversité lors de la transition biologique en grandes cultures

L’équipe du verger de recherche et d’enseignement du Boisé des frères a travaillé cet été au développement de l’utilisation de nématodes entomopathogènes contre le charançon de la prune (Conotrachelus nenuphar). Les résultats préliminaires semblent prometteurs et l’expérience se poursuivra l’an prochain.

L’évaluation du potentiel des bordures florales à accroître la biodiversité fonctionnelle en verger a permis de cibler des espèces florales d’intérêt à implanter en verger afin de favoriser la régulation des ravageurs et aider l’établissement de pollinisateurs naturels sur le site. Le rapport complet du projet de trois ans sera disponible cet hiver.

Deux projets dans le cadre du programme Prime-Vert d'une durée de trois ans sur la fertilisation raisonnée en production maraîchère biologique ont commencé cette année. L’un porte sur l’utilisation de légumineuses fauchées et récoltées comme fertilisant dans la culture du brocoli (méthode "cut and carry") et l’autre, réalisé en collaboration avec la Ferme Croque-Saisons, sur l’évaluation de trois différentes stratégies de rotation incluant des engrais verts ou une prairie afin de documenter leur potentiel fertilisant et leur effet sur la santé des sols.  

Le réseau d’essais variétaux en maraîchage comprenait cette année onze essais à la ferme, en plus du site à l’INAB. Au total, dix variétés de melon d’eau et quatorze variétés de carottes de conservation ont été testées. Les résultats seront diffusés bientôt et les essais continueront l’an prochain.


Travaux de la Chaire de recherche en protection des cultures biologiques (CRIC)

Plusieurs projets sont menés dans le cadre de la Chaire de recherche en protection de cultures biologiques. Des méthodes de désherbage mécanique permettant de bien réprimer la moutarde sont développées pour le pois de transformation. Des suivis sont faits pour le maïs sucré afin de déterminer les causes de faible peuplement en régie biologique. Un nouvel outil de désherbage, le Weed zapper (qui utilise l’électricité pour tuer les mauvaises herbes), a été testé sur toutes sortes de mauvaises herbes.

Des variétés spécifiques d’engrais verts tels que le lupin, les vesces commune, pourpre et velue, luzernes annuelles, trèfle rouge, trèfle d’Alexandrie, trèfle incarnat, ray-grass, seigle forestier, avoine rude, herbe du soudan ainsi que plusieurs mélanges de ces espèces/variétés ont été testées sur 3 sites au Québec par le CETAB+ et  avec Agriculture et Agro-alimentaire Canada. Des systèmes avec engrais verts sont en développement dans une rotation avec pommes de terre et des essais de différents mélanges d’engrais verts annuels avec plante-abri sont aussi en cours. En ce qui concerne la sélection végétale, 13 hybrides de maïs-grain et 14 lignées inbred ont été évalués dans le but de produire des variétés mieux adaptées à la production biologique. Des projets portent aussi sur la lutte contre les insectes ravageurs dans la canneberge.


Services-conseils en agriculture biologique et de proximité

Saviez-vous qu'une dizaine de conseillers chevronnés du CETAB+ conseillent les agriculteurs biologiques ou en transition dans plusieurs régions du Québec? Nos expertises couvrent les sols, la fertilisation, la phytoprotection, la rotation des cultures, la gestion technico-économique et financière, et même les plans de production pour le maraîchage, les grandes cultures et la production laitière.

Les conseillers du CETAB+ sont là pour vous aider!  Contactez Murielle Bournival au  819 698-6830. 


Missions en Europe à l'automne 2019

Une délégation québécoise de 22 participants comprenant quatre conseillers du CETAB+ et le directeur de l’INAB a visité le grand Salon Tech & Bio de Valence en France en plus de visiter des producteurs maraîchers et de grandes cultures et deux centres de recherche Arvalis. Un compte rendu vous sera présenté au Colloque Bio pour tous! le 18 février.

Du 6 au 11 octobre dernier, notre chercheur Gilles Gagné a assisté au, le colloque scientifique intitulé : Comparaison des systèmes agricoles biologique et conventionnel – Que peut-on apprendre du dispositif DOK et d’autres dispositifs expérimentaux dits de longue durée ? qui s'est tenu en Suisse. Cet évènement a été organisé notamment par le FiBl à l’occasion des 40 ans des essais DOK, un dispositif longue durée qui compare depuis 1979 des rotations en grandes cultures en modes biologique, biodynamique ou conventionnel.  92 participants provenant de 22 pays étaient présents alors que 52 communications orales et 29 affiches y ont été présentées.  Le CETAB+ y était avec une affiche portant sur le projet Séquestration du carbone et réduction des GES par les systèmes de production en grandes cultures en mode biologique, un projet pour lequel un dispositif longue durée (DLD) a pu être mis en place cette année à l’INAB grâce à un financement provenant principalement des Fonds de recherche du Québec (FRQ), Nature et technologies – Société et culture. Un point discuté parmi plusieurs : comment assurer le financement à moyen et long termes des DLD ? Dans presque tous les cas, un soutien récurrent par l’État est octroyé aux DLD, soit en totalité ou en partie, puisque l’objectif commun de ces dispositifs est de générer des données fiables afin d’orienter la durabilité du secteur agricole et ce qui l’entoure (rendement, biodiversité, demande alimentaire, qualité de l’eau, changements climatiques, qualité des sols, valeur nutritionnelle des aliments, etc.).


NOUVELLES DE L'INSTITUT NATIONAL D'AGRICULTURE BIOLOGIQUE (INAB)


Un incubateur à l'INAB dès 2020

L’Institut national d’agriculture biologique (INAB) du Cégep de Victoriaville se prépare à accueillir ses premières entreprises en incubation dans un espace spécialement aménagé pour elles à l'INAB. 
Une serre, une salle de conditionnement, une chambre froide, des espaces d’entreposage et un lot de petites machineries seront offerts aux participants de l’incubateur, en plus d’avoir accès à une parcelle de terre pouvant aller jusqu’à 1,2 hectare. Cliquez ici pour plus de détails.


Audition de l'INAB à la commission parlementaire sur les pesticides

L'INAB a été invité à s'adresser à la Commission permanente sur l'agriculture, les pêcheries, l'énergie et les ressources naturelles (CAPERN), dans le cadre de son mandat pour examiner l'impact des pesticides sur la santé publique et l'environnement, ainsi que les pratiques de remplacement innovantes disponibles et à venir dans les secteurs de l'agriculture et de l'alimentation, et ce, en reconnaissance de la compétitivité du secteur agroalimentaire québécois. Le directeur de l'INAB, Normand Poniewiera et les directeurs du CETAB+, Jean Duval et du CISA, Simon Dugré, se sont adressés à la commission relativement à la contribution potentielle de l'agriculture biologique aux enjeux examinés, et ont demandé au gouvernement un mandat pour développer davantage l'agriculture biologique québécoise. L'audience peut être visionnée sur le site de l'Assemblée nationale.


Nouvelles acquisitions à l'INAB

Plusieurs nouveaux équipements de recherche ont été acquis cet été grâce à la subvention de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) obtenue par le CETAB+ pour l’optimisation des systèmes agricoles biologiques et à la générosité de quelques fournisseurs qui mettent gracieusement leur équipement à l’épreuve au centre de recherche. Parmi les équipements nouvellement acquis, nous comptons un scalpeur (auto construit), un épandeur à fumier de précision adapté aux parcelles de recherche, un semoir maraicher trois rangs attelé, plusieurs outils de désherbage de précision en maraichage et grandes cultures biologiques, un chisel européen peu connu au Québec, un échantillonneur de sols scientifique Giddings, un GPS de précision adapté à la recherche agronomique, plusieurs équipements de laboratoire, un étang d’irrigation et un outil d’entretien multifonctionnel pour production fruitière biologique (tonte, désherbage, incorporation de compost).

Plusieurs autres équipements arriveront dans les prochains mois pour leur utilisation l’été prochain incluant un tracteur porte-outils maraicher Tilmor (premier au Québec), un système d’irrigation avec contrôle de précision adapté à la recherche en maraichage biologique et un ensemble d’abris et serres pour la recherche en maraichage biologique de climat frais sous abris.

Ces nouveaux équipements représentent une amélioration majeure de la capacité du CETAB+ pour la réalisation de sa mission de développement de l’agriculture biologique et de l’appui à la prospérité des entreprises du secteur.