CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Infolettre printemps 2016: vidéos, fiches synthèse et informations

-A +A
Infolettre
Dans cette infolettre...
  1. Le CETAB+ : vos besoins, notre expertise (Video)
  2. Une fiche synthèse sur l’études de l’effet des planches permanentes sur les sols publié par l’IRDA et le CETAB+ (PDF)
  3. Appel pour résumés de communications: 2e édition de la Conférence scientifique canadienne en agriculture biologique (date limite 29 avril)
  4. Analyse de groupe en maraîchage diveersifié (Nouveau projet)
  5. Grappe de recherche bio: deux projet en production fruitière bio (Vidéos)
  6. Infolettre des petites annonces du Réseau Bio (Nouveauté)
  7. Nouveautés à l’assurance récolte: couverture spécifique offerte pour les grains biologiques (Informations; date limite 30 avril)
  8. Crédits d'impôts pour les compagnies et coopératives
  9. Denis La France au Brésil: le semis direct bio
  10. Des nouvelles du projet de développement du semis direct bio par le CETAB+
  11. Financement participatif en sélection végétale

Le CETAB+ : vos besoins, notre expertise (Video)


Nous avons produit un vidéo promotionnel afin de faire
connaître notre offre en service-conseil.
Visionnez le vidéo sur notre canal youtube.

_

L'agriculture biologique se développe. Les entreprises biologiques et en conversion font face à de nombreux défis. Bien s'outiller et bien s'entourer sont des clés essentielles pour participer à ce succès en tant qu'entrepreneur. Les agronomes et agroéconomistes du CETAB+ vous accompagnent dans le cheminement de votre entreprise. Vous êtes accompagné pour les aspects techniques. Vous êtes informé et conseillé pour les aspects et enjeux qui touchent l'agroenvironnement. Vous êtes soutenu pour la gestion de votre entreprise. Vous obtenez des outils pour planifier et commercialiser vos produits.

Que vous soyez en production biologique, en démarrage ou en transition, que vous souhaitiez dresser un état des lieux ou planifier un projet, ou établir un plan d'amélioration, nous mettons toute l'expertise du CETAB+ à votre service pour atteindre vos objectifs.

Une fiche synthèse sur l’études de l’effet des planches permanentes sur les sols publié par l’IRDA et le CETAB+ (PDF)

_

Le système des planches permanentes a été étudié durant cinq ans au site de la Plateforme d’innovation en agriculture biologique à Saint-Bruno-de-Montarville. Ce projet a permis d’observer l’évolution de sols argileux compactés sous la régie des planches permanentes comparée à un itinéraire classique. Les résultats de ces trois dernières années ont démontré que le système des planches permanentes en cultures maraîchères biologiques améliore la structure du sol, favorise sa colonisation par les vers de terre, permet un désherbage efficace et l’obtention de rendements de cultures égaux ou supérieurs à l’itinéraire classique et offre des perspectives d’augmenter la rentabilité de l’entreprise.

Téléchargez la fiche synthèse sur le site du CETAB+


Appel pour résumés de communications: 2e édition de la Conférence scientifique canadienne en agriculture biologique

_

Vous avez jusqu’au 29 avril pour soumettre vos résumés de communications à la 2e édition de la Conférence scientifique canadienne en agriculture biologique qui aura lieu à Longueuil du 19 au 21 septembre 2016.

Des conférenciers de renommée nationale et internationale feront part de leurs travaux dans divers secteurs du bio :

  • Productions végétales
  • Productions animales
  • Science du sol
  • Développement de chaînes de valeur

Pour soumettre un résumé : https://www.craaq.qc.ca/en/2nd-Canadian-Organic-Science-Conference/Call-for-abstracts

Consultez la page web de l’événement pour en savoir plus : www.craaq.qc.ca/COSC2016_FR

Au plaisir de vous compter parmi nous pour ce grand événement!


Analyse de groupe en maraîchage diversifié (Nouveau projet)

_

Les fermes maraîchères biologiques diversifiées font face à une évolution rapide du secteur : croissance de la demande, évolution des modèles d’affaires, amélioration des outils de production et de gestion, apparition de nouveaux concurrents.  

L’analyse de groupe a pour but d’établir le portrait en chiffres de chaque entreprise et du secteur. Les participants pourront  se situer par rapport aux autres fermes sur les différents indicateurs. La démarche permet de cette façon aux producteurs de miser sur leurs atouts, de cibler des opportunités ainsi que des points d’amélioration.

Les résultats par entreprise sont strictement confidentiels. Pour cette première année, les agroéconomistes du CETAB+  accompagnent les participants pour faciliter la collecte et l’évaluation des données et informations recherchées. Nous vous invitons à prendre rapidement contact avec les conseillers du CETAB+ si vous souhaitez participer à l’analyse.

Il est probable que nous offrirons une analyse de groupe dans les grandes cultures en 2017.


Grappe de recherche bio: deux projet en production fruitière bio (Vidéos)

_
Deux vidéos de projets projets sur lesquels le CETAB+ travaille, en partenariat avec L’IRDA et avec Canneberges du Roy, ont été publiées sur Youtube:

Infolettre des petites annonces du Réseau Bio (Nouveauté)


Il est maintenant possible pour les
non-membres de recevoir des courriels les
informant des nouveautés sur le réseau.

_ Le Réseau Bio, administré par le CETAB+ et le MAPAQ, offre maintenant un nouveau service. Les non-membres peuvent désormais s’abonner à une infolettre hebdomadaire contenant les petites annonces de la dernière semaine publiées sur le site. Ceci permettra à ceux et celles qui ne font pas partie de la clientèle cible du réseau à se tenir informé(e)s des petites annonces qui y sont publiées. Pour s’inscrire, rendez-vous sur reseaubio.org/petites-annonces/abonnement

Nouveautés à l’assurance récolte: couverture spécifique offerte pour les grains biologiques (Informations)

_

À compter de l’année 2016, de nouveaux prix unitaires spécifiques sont offerts pour les productions de grains et de semences biologiques, de même que pour les productions d’orge brassicole et de soya IP (identité préservée). Ces prix unitaires sont disponibles pour toutes les cultures assurables au système individuel.

La Financière agricole du Québec offre également une couverture collective et individuelle à l’assurance récolte afin de protéger vos récoltes de céréales, de maïs-grain et de protéagineuses conventionnelles contre les risques climatiques.

Afin d'adhérer à cette couverture pour l'année 2016, les intéressés doivent entamer des démarches auprès de leur centre de service local de la Financière agricole (1 800 749-3646) d’ici le 30 avril.


Crédits d'impôts pour les compagnies et coopératives clientes du CETAB+


Anne Weill du CETAB+ donnant une formation
terrain sur l’utilisation adéquate du sous-solage
en grandes cultures bio, un exemple de service
admissible aux crédits d’impôts pour services
d'adaptation technologique.

_

Le CETAB+ est maintenant reconnu par le ministère des Finances du Québec à titre de CCTT admissible pour l’application du crédit d'impôt remboursable pour services d'adaptation technologique prévu à la Loi sur les impôts. Les services de formation et de transfert effectué par le CETAB+ pour le compte d’entreprises constituées sous forme de compagnie ou de coopérative donnent à présent droit un crédit d’impôt remboursable. Ces services incluent le repérage et le courtage de résultats de recherche, l'évaluation des besoins des entreprises, la mise en relation d'intervenants, la réalisation d'études de faisabilité techniques et d'évaluation du potentiel commercial de projets d'innovation et l'accompagnement d'entreprises dans les étapes de réalisation de projets d'innovation.

Les crédits s’élèvent à 40 % des frais de formation et 32 % pour les honoraires et sont réclamés à l’aide d’un formulaire simple à joindre la déclaration fiscale annuelle de l’entreprise. Le Ministère du Revenu du Québec juge de la recevabilité des demandes.  Cette mesure fiscale qui rend les services du CETAB+ plus accessible contribuera au développement de l’expertise et à la capacité d’innovation des entrepreneurs du secteur biologique et  leur permettre de mieux relever les défis de ce secteur.


Denis La France au Brésil: le semis direct bio


Denis La France a visité les champs de
grandes cultures en semis direct de
Carlos Armênio Khatounian, au Brésil
_

J'arrive du Brésil où certains d'entre vous sont venus en 2007. J'ai rencontré Carlos Armênio Khatounian qui nous avait fait une présentation à Piraciccaba sur sa recherche sur le sujet. Le soya bio en semis direct a fortement diminué.
Vous vous souviendrez que les agriculteurs ne recevaient que 40 % du prix payé au Québec pour le soya bio.

Plusieurs facteurs influencent la situation.Les agriculteurs faisaient un peu de sarclage  manuel et les coûts de main d'oeuvre on presque triplé. La différence de prix trop faible avec le conventionnel ne paie pas les coûts. Tout le monde fait des OGM et il y a contamination à la récolte par les batteuses.

Selon Armênio un couvre sol de 10 t /ha de MS couché au printemps est décomposé à 90 % après 5 mois donc la couverture ne dure pas.

-Denis La France


Des nouvelles du projet de développement du semis direct bio par le CETAB+


Une sélection dont le grain était particulièrement beau

_

Pour faciliter le semis direct de soya sous seigle d'automne roulé on a créé le cultivar hâtif CETAB. On l'a semé très clair pour augmenter la semence.

On l'a réparti sur 4 sites pour minimiser les risques.

Cette photo montre une sélection dont le grain était particulièrement beau et celle ci-contre, la parcelle principale.

Le mois d'avril est un peu dur mais ça démarre bien.


Financement participatif en sélection végétale


La parcelle principale du seigle hâtif développé
par le CETAB+. Des travaux de sélection dans
le blé de printemps ont été démarrés.

_ Suite à l'engagement de plusieurs personnes lors du colloque Bio pour tous et à l'intérêt démontré par plusieurs autres, nous avons démarré des travaux de sélection dans le blé de printemps. Six lignées et deux témoins sont déjà semés à Victoriaville et Nicolet. On vise à découvrir un ou des cultivars adaptés à la culture biologique. Nous vous reviendrons bientôt avec des renseignements sur la suite de ce dossier.