CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Évaluation d’une stratégie de fertilisation basée sur l’utilisation d’engrais verts ou de prairies afin d’optimiser les rendements de légumes

-A +A
Projet de recherche

Ce projet a pour objectif d’évaluer une stratégie de fertilisation basée sur l’utilisation d’engrais verts et de prairies dans une rotation afin de diminuer les applications d’azote provenant de fertilisants organiques afin optimiser les rendements de légumes tout en ayant un impact agro-environnemental positif, notamment la réduction du phosphore utilisé en fertilisation.  La pratique de rotation avec des prairies sera comparée avec des engrais verts annuels ou avec la culture continue de légumes dans un système de cultures maraîchères en régie biologique.

Des dispositifs expérimentaux seront implantés sur 3 sites : un dispositif plus complexe sera situé sur la ferme de l’Institut national d’agriculture biologique (INAB) à Victoriaville alors que des dispositifs plus simples adaptés aux conditions présentes seront implantés sur deux fermes maraichères: la ferme Croque-Saisons en Estrie et une autre ferme à déterminer. Les quatre itinéraires agronomiques comparés seront : a) légumes en continu suivis d’engrais verts semés en dérobée ; b) légumes en rotation avec une année en engrais vert de vesce velue et seigle d’automne ; c) légumes en rotation avec une année de prairie de graminées et légumineuses ; d) légumes en continu. Chacune des rotations sera en place durant 3 ans. La troisième année, toutes les parcelles des sites seront en légumes. Sur le site de l’INAB, des traitements en sous-parcelles évalueront l'effet fertilisant des engrais verts et de la prairie à l’aide d’un complément de fertilisation azotée sous forme de granules séchées de fumier de poules couvrant 50% et 100% des apports normalement requis pour une culture de brocolis ainsi qu’un témoin sans fertilisation, permettant ainsi de mesurer un équivalent d’apport fertilisant par les engrais verts et la prairie. Des paramètres physiques et microbiologiques de santé des sols seront mesurés au printemps de la troisième année de l'essai. Les biomasses des engrais verts et des prairies ainsi que les mauvaises herbes feront l'objet de prises de données. Les rendements des légumes seront mesurés. Une analyse technico-économique sera réalisée afin de bien distinguer les implications des différentes pratiques agricoles. Le projet permettra de comparer des itinéraires pratiques avec une situation sans autres cultures que des légumes, afin de mieux conseiller les producteurs maraîchers biologiques quant aux stratégies de rotations des cultures à privilégier sur leur entreprise afin d’optimiser leur fertilisation tout en favorisant la santé des sols.

Chargé de projet: 
Domaine(s) d'intervention: 
Date(s): 
Wednesday, 1 May, 2019 to Tuesday, 1 February, 2022
Ferme(s) partenaire(s): 
Bailleur(s) de fonds: