CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Premier colloque « Bio pour tous! » du 5 au 7 mars 2015

-A +A
Communiqué
Date: 
2015-02-09

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate
Version PDF

Premier colloque « Bio pour tous! » du 5 au 7 mars 2015

Sous la présidence d’honneur de Messieurs Marcel Groleau et Daniel Lampron 

Victoriaville, le 9 février 2015 – Le Cégep de Victoriaville accueillera quelque 200 personnes, du 5 au 7 mars prochain, pour une série de conférences sur l’agriculture. Des experts internationaux seront présents de même que des agronomes et agriculteurs de tout le Québec. Pour souligner ses cinq ans d’activités, le Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique (CETAB+) convie le milieu agricole à son premier colloque « Bio pour tous! »

Plusieurs experts internationaux se joindront à l'équipe du CETAB+ et à ses partenaires pour offrir un programme inédit et percutant qui se veut rassembleur et inclusif. Le programme a été conçu pour intéresser tous les agriculteurs, qu’ils cultivent en régie biologique ou conventionnelle. Bio pour tous! est d’ailleurs présidé par M. Marcel Groleau, président de l'Union des producteurs agricoles et par M. Daniel Lampron, président du Club agroenvironnemental bio du CDA et membre de la famille récipiendaire du titre de Famille agricole de l'année.

Marcel Groleau. Crédit Photo: UPA
Marcel Groleau
Crédit photo: UPA

« J’ai accepté avec plaisir cette coprésidence d’honneur pour deux raisons principales, mentionne Marcel Groleau, président de l’UPA. Premièrement, je crois fondamentalement à une agriculture raisonnée, plus proche des processus naturels. D’ailleurs, Denis, mon frère et coassocié sur notre entreprise, mentionne souvent qu’une des choses qui l’a aidé le plus dans l’opération de la ferme est la formation en agriculture biologique qu’il a suivie. Aussi, en tant que président de l’UPA, je considère important que les producteurs d’ici répondent aux différentes attentes des consommateurs, dont celles qui concernent les produits biologiques. En plus de travailler à structurer les marchés, comme nous l’avons fait dans la production laitière biologique, j’ai un rôle de sensibilisation auprès de l’ensemble des agriculteurs. »

Daniel Lampron. Crédit Photo: Daniel Lampron
Daniel Lampron
Crédit photo: Daniel Lampron

De son côté, Daniel Lampron, président du club CDA souligne l’importance de l’innovation et des échanges entre producteurs et chercheurs. « J’ai accepté cette nomination avec un grand honneur. Au club CDA, notre mission est d’offrir des services-conseils aux producteurs agricoles biologiques et de maintenir des activités collectives pour favoriser les échanges d’information entre les agriculteurs. L’intérêt des membres pour innover a toujours été et l’apport du CETAB+ pour la recherche et le développement contribue à accélérer le développement du secteur. Je crois à l’importance du rapprochement entre les chercheurs et la réalité des producteurs. Ainsi, le service-conseil et les essais réalisés directement sur les fermes de nos membres sont une excellente chose. »

 

Le jeudi 5 mars, les conférences s’adresseront à tout le secteur agricole et porteront sur le marché bio, les sols et les engrais verts. La journée se clôturera par un cocktail, suivi d’un banquet en soirée. Le vendredi 6 mars, les conférences porteront sur l'horticulture dans une salle et sur les grandes cultures dans une autre. Le samedi 7 mars, des conférences autour du thème « Comment vos choix alimentaires affectent votre santé  - l'impact des pesticides » s’adresseront au grand public.

Pour plus de détails et pour s’inscrire à l’évènement, visitez le site http://bio.cetab.org.

-30-

 

Source et information :

Geoffroy Ménard, agroéconomiste      
Coordonnateur du colloque Bio pour tous!       
C. Geoffroy.Menard [at] cetab.org            
T. : 819 758-6401, poste 2780

Photos :

Daniel Lampron (crédit photo Daniel Lampron)
Marcel Groleau (crédit photo Marcel Groleau)