CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Nouvelles

-A +A

Pages

L’agriculture américaine à la croisée des chemins : Agriculture de proximité et biologique

Le Congrès devra revoir les aides à l'agriculture en fonction des récentes tendances de la consommation américaine. Les ventes directes de produits locaux de la ferme aux consommateurs et les ventes de produits biologiques équivalent à celles combinées du riz et du coton, soit plus de 8 milliards $ US. Cette tendance s'est accentuée d'autant plus que le nombre de marchés de producteurs a doublé au cours des trois dernières années.

Mesurer la croissance de l’herbe pour mieux gérer les pâturages - Projet pilote au Québec

Valacta travaille sur un projet pour valider l’utilisation d’outils de suivi des pâturages dans les conditions du Québec. Le projet, Réseau de suivi de la croissance de l’herbe, débutera cette année et impliquera 15 fermes laitières biologiques réparties dans trois régions : Centre du Québec, Bas St-Laurent et Lac St-Jean.

Nouveau vidéos - Conférence scientifique canadienne sur l'agriculture biologique

La Fédération biologique du Canada et le Centre d'agriculture biologique du Canada vous invitent à voir  "The Science of Organic Agriculture", une série de vidéos filmées à la Conférence scientifique canadienne sur l'agriculture biologique, qui s'est tenue à Winnipeg, Manitoba, du 21 au 23 février 2012.
 
Deux séries de vidéos peuvent être visonnées en ligne

Le marché biologique aux États-Unis, poussé par les consommateurs, dépasse les 31 milliards en 2011

Le marché biologique est poussé par ses consommateurs et l’industrie aux États-Unis a vu sa croissance grimper à 9,5 % en 2011 pour atteindre les 31,5 milliards de $ US en ventes. Selon le « 2012 Organic Industry Survey » du Organic Trade Association, les ventes du secteur alimentaire biologique représentent 29,2 milliards de $ US alors que le secteur non alimentaire atteint 2,2 milliards de $ US.

Forte demande pour le sarrasin

Au cours des deux dernières années, l’Europe de l’Est a connu une grave sécheresse, puis l’Australie s’est retrouvée sous l’eau. La production de sarrasin dans ces deux régions a fléchi, alors même que l’engouement pour les farines sans gluten prenait de l’ampleur. Résultat : la demande pour le sarrasin n’a jamais été aussi forte.

Le bio en perte de vitesse

Le nombre de producteurs ayant obtenu la certification biologique diminue en Abitibi-Témiscamingue depuis quelques années. Seulement sept de ces producteurs sont encore présents dans la région, alors qu'il y en avait une vingtaine auparavant. Malgré tout, la productrice Annie Boivin sent un engouement pour les produits biologiques.

Pages

S'abonner à Nouvelles