CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Historique

-A +A

En plus de la formation en agriculture biologique offerte depuis 1987 au secteur régulier, le Cégep de Victoriaville ainsi que ses enseignants intervenaient de multiples façons dans le soutien à l’agriculture biologique.

Avec les années, les demandes de soutien en provenance du milieu agricole se sont accrues, mais le Cégep ne disposait pas d’une structure formelle pour répondre aux divers besoins. En 2008, une étude de pertinence sur la mise en place d’un centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique était entreprise. La réponse du milieu a été très positive. Le CETAB+ venait combler un grand vide dans le soutien au secteur québécois de l’agriculture biologique.  Depuis janvier 2010, date du démarrage officiel du CETAB+, plusieurs projets de recherche appliquée, de transfert technologique et de conférences ont vu le jour.


Serge Préfontaine et Denis La France, cofondateurs du CETAB+ à la création du centre en 2010

En 2011, le CETAB+ est reconnu Centre d'accès à la technologie (CAT) par le Conseil de recherche en sciences naturelles et génie (CRSNG) du Canada. La même année, une entente avec la Ville de Victoriaville et les Frères du Sacré-Coeur est conclue pour que le centre gère le verger du Boisé des frères et l'utilise pour la recherche en pomicultulture biologique.

En 2014, le CETAB+ est reconnu comme Centre collégial de transfert de technologie par le gouvernement provincial.

Suite à l'ajout progressif de nouveaux talents à son équipe, le CETAB+ dispose désormais d'une équipe complète et diversifiée de chercheurs, conseillers, chargés de projets et techniciens, soit plus d'une vingtaine d'employés, pour mener à bien sa mission.