CETAB+ | Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

CETAB+

Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité

Nos conférenciers

-A +A

Nos conférenciers sont des membres de l'équipe du CETAB+, des agronomes partenaires, des producteurs et autres acteurs du secteur bio

Anne Le Mat • Alain RiouxAnne Weill • Alexandre TourignyBrigitte Duval • Caroline Halde • Carl BérubéDaniel Cormier • François Gendreau-Martineau • Gérald Chouinard • Jean-Pierre Hivon • Jonathan AubinMarcel Mailhot • Mario Lamy • Mario Plante • Martin GibeaultMichel Thibodeau • Mitchell Leahy Murielle Bournival • Noémie Gagnon-Lupien • Pierre Jobin • Richard Raynault • Robert Déziel • Sophie Martel • Sylvain PichéSylvain Raynault • Thomas Dewavrin • Thomas VinetVincent Philion • Yves Auger

Anne Le Mat

Agronome, MBA, CETAB+
Conférence: Introduction des prairies en grandes cultures : un incontournable? jeudi 14h00 avec Alexandre Tourigny

Anne Le Mat est spécialisée en agriculture comparée et développement agricole (AgroParisTech 1994). Forte d’un parcours international, elle a développé des équipes, des méthodes et des outils de gestion dans différents environnements professionnels. Elle est titulaire d’un MBA de l’Université de Sherbrooke (2011) et membre de l’Ordre des Agronomes du Québec depuis 2011. Elle est conseillère aux entreprises au sein du CETAB+ depuis 2014, et aide les producteurs qui  souhaitent démarrer ou faire évoluer leur entreprise, à bien évaluer leur projet et à établir leur plan d’action.

Alain Rioux

Agroécomiste, planificateur stratégique et coordonnateur de projets collectifs dans le secteur agricole et agroalimentaire
Conférence : Campagne de valorisation et de promotion des aliments biologiques québécois, 15 février, 13h45

Détenteur d’un baccalauréat en agroéconomie de l’Université Laval, Alain Rioux a agi successivement comme agent de développement pour l’UPA de Québec, pour la Société de financement agricole. Il a travaillé ensuite au MAPAQ, d’abord comme analyste des accords commerciaux de l’ALÉNA et du GATT et ensuite comme secrétaire du Sommet de l’agriculture québécoise.

En 2001, M. Rioux a fondé le Groupe PGP, dont la principale mission est d’accompagner des filières sectorielles et des tables agroalimentaires régionales dans des démarches concertées de planification stratégique. De 2001 à 2010, M. Rioux a effectué plus de 15 mandats en planification stratégique, dont une douzaine dans le secteur agricole et agroalimentaire.
Depuis 2003, M. Rioux a toujours démontré un grand intérêt envers le développement du secteur biologique québécois, qu’il a accompagné dans la réalisation de plusieurs planifications et projets. De 2010 à 2013, il a accepté le poste de directeur général de la Filière biologique du Québec, afin de soutenir la progression de ce secteur en pleine expansion.
En 2016, il a agi comme coordonnateur du projet de campagne de valorisation et de promotion des aliments biologiques québécois.

Alain vient donc nous présenter l’état d’avancement de ce projet.

Alexandre Tourigny

Agronome, technicien en génie mécanique, conseiller en culture biologique au CETAB+
Conférence: Introduction des prairies en grandes cultures : un incontournable? Jeudi 14h00

Alexandre cumule plus de 15 ans d’expérience dans les domaines de l’agroenvironnement, de la production biologique et du développement durable. C’est en tant que conseiller en grandes cultures biologiques pour le CETAB+ qu’il accompagne plus d’une quarantaine d’entreprises certifiées et en transition afin de déterminer les meilleures pratiques pour l’amélioration des sols par les rotations, la valorisation des engrais de fermes et l’utilisation d’engrais verts. Diplômé en technique de génie mécanique, il collabore également à la mise au point des stratégies de désherbage mécanique permettant d’améliorer les rendements.

Anne Weill

Ph.D., agronome, Conseillère en innovation au CETAB+
Conférence:
Résultats d’essais 3 années de trèfles, jeudi 15h45

Agronome avec plus de 25 ans d'expérience en agriculture biologique, Madame Weill a travaillé avec de nombreux producteurs biologiques de grandes cultures et maraîchers. Elle a publié un guide sur l'évaluation des profils de sol agronomiques et a écrit, en collaboration avec Jean Duval, un guide de gestion globale de la ferme maraîchère biologique et diversifiée. Actuellement titulaire de la Chaire de recherche du CRSNG en protection des cultures biologiques, elle mène de front plusieurs projets de recherche sur la santé des sols, la lutte aux adventices vivaces en grandes cultures et la production marâichère en grands tunnels.

Brigitte Duval

Agronome, conseillère en phytoprotection, MAPAQ Centre-du-Québec

À l'emploi du ministère depuis 2003, Brigitte Duval est conseillère en phytoprotection. Elle est très impliquée dans le Réseau d'avertissements phytosanitaires, notamment au niveau des grandes cultures et du maïs sucré. Elle est régulièrement appelée à faire des expertises au champ pour diagnostiquer les problèmes phytosanitaires en grandes cultures.

Brigitte présentera les phytotoxicités les plus communes qui sont reliées aux dérives d'herbicides. Elle donnera des trucs pour les reconnaître au champ, comment ne pas les confondre avec certaines maladies et carences, et elle indiquera la marche à suivre pour confirmer le diagnostic.

Carl Bérubé

Agronome au Club Agri-action de la Montérégie Inc.
Conférence: Essais d’engrais verts, Jeudi 15h45 grandes cultures

Diplômé en grandes cultures de l’université McGill en 1991, Carl Bérubé oeuvre en Montérégie depuis ce temps.  Après un bref passage à la Financière agricole du Québec, il a été engagé comme conseiller en 1994 par le club-conseil Agri-Action de la Montérégie avec lequel il travaille toujours aujourd’hui.

Récemment il est intervenu auprès de sa clientèle pour du soutien technique dans la production biologique.  Il vous présentera aujourd’hui les résultats d’un projet portant sur les légumineuses  en dérobée dans les céréales

Caroline Halde

Ph.D., professeure au département de phytologie de l'Université Laval
Conférence: Le semis direct en bio : les possibilités.  17 février 13h15

Caroline Halde a grandi sur une ferme laitière et de grandes cultures certifiée biologique depuis 1996, en Montérégie. Elle a complété un baccalauréat en agronomie à l'Université Laval, une maîtrise sur la régie des pâturages bio à Dalhousie University, puis un doctorat sur le semis direct en grandes cultures biologiques à l'University of Manitoba. Elle a aussi travaillé comme inspectrice en certification biologique au Québec. Elle a complété des études postdoctorales à Cornell University, sur l'écologie des mauvaises herbes en agriculture bio. Avec son équipe de recherche, elle a mise sur pied le Laboratoire d'agroécologie de l'Université Laval. Ses intérêts de recherche sont multidisciplinaires et incluent l'agronomie, l'écologie, les sciences du sol et la malherbologie. Son passe-temps favori est de visiter des fermes biologiques un peu partout dans le monde.

Daniel Cormier

Ph. D., chercheur entomologiste en cultures fruitières à l'IRDA, au centre de recherche de Saint-Bruno-de-Montarville
Conférence : La confusion sexuelle; un incontournable en vergers biologiques

Daniel Cormier est détenteur d'un baccalauréat en agronomie avec une spécialité en phytoprotection, assorti d'une mineure en agriculture biologique. Il a obtenu un doctorat en entomologie à l'Université McGill dont la thèse concernait la lutte biologique en milieu agricole . En avril 1999, Daniel Cormier s'est joint à l'IRDA à titre de chercheur entomologiste en pomiculture. Ses travaux de recherche visent principalement à développer de nouvelles stratégies de lutte contre les insectes ravageurs des cultures fruitières par l'utilisation de moyens à risque réduit pour l'environnement et la santé humaine et en conformité avec le programme de Production Fruitière Intégrée (PFI).

Daniel viendra parler de l'utilisation de la confusion sexuelle contre le carpocapse de la pomme en vergers de pommiers au Québec. Il comparera les résultats obtenus lors de la première année d'utilisation de cette méthode alternative de lutte avec ceux des années précédentes.

François Gendreau-Martineau

Agroéconomiste, Chargé de projet en agroéconomie
Conférence : Modèles et stratégies d'affaires en pomiculture biologique

Issu du milieu de l’agriculture biologique et détenteur d’un baccalauréat en économie et gestion agricole, François Gendreau-Martineau occupe depuis quatre ans un poste de chargé de projet en agroéconomie au CETAB+. Il est impliqué dans plusieurs mandats du CETAB+ dont le service-conseil en gestion et commercialisation auprès des entreprises biologique ou en transition, l’analyse économique de divers projets de recherche et divers mandats de développement et de financement de projet. Il a notamment réalisé une enquête technicoéconomique sur le secteur de la pomme biologique au Québec dans le cadre du projet Réseautage, acquisition, transfert d’expertise en pomiculture biologique. Il participe également à l’analyse économique de certains projets en pomiculture biologique au verger du CETAB+.

Gérald Chouinard

Agronome et entomologiste, chercheur à l’IRDA, au centre de recherche de Saint-Bruno-de-Montarville
Conférence: Filets d'exclusion pour la production de pommes sans pesticides

Titulaire d’un baccalauréat en agronomie et d’un doctorat en entomologie fruitière de l’Université McGill portant sur le comportement et la régie des populations du charançon de la prune. Gérald mène des travaux de recherche et de développement dans le domaine de la gestion intégrée des insectes et acariens nuisibles et utiles des vergers. Il occupe aussi la fonction de scientifique responsable du Réseau-pommier du Québec, un regroupement québécois de spécialistes travaillant à développer la production fruitière intégrée et à faire connaître des méthodes de lutte sécuritaires et durables. Il est récipiendaire du prix Léon-Provancher décerné par la Société d'entomologie du Québec, du prix Révérend-Père-Léopold décerné par la Fédération des producteurs de pommes du Québec, et de la Médaille de distinction agronomique décernée en 2015 par l’Ordre des agronomes du Québec. Il est actif à tous les niveaux de la chaîne de l'innovation, qu'il s'agisse de recherche, de développement ou de transfert.

Gérald viendra parler de production fruitière sous filets dans les plantations à haute densité. Il étudie ce système depuis 5 ans au verger de l’IRDA au parc national du mont Saint-Bruno, années durant lesquelles il a évalué l’impact des filets sur le rendement, la qualité et la protection des fruits de la variété Honeycrisp, produites sans aucun pesticide.

Jean-Pierre Hivon

Agronome, conseiller en grandes cultures biologiques au CETAB+
Conférence: Nouvelles stratégies dans l'utilisation des outils des sarclages

Spécialisé en grandes cultures biologiques depuis 13 années et plus impliqué particulièrement dans le soutien aux entreprises en transition vers l’agriculture biologique, il a toujours eu à cœur le développement d’une agriculture rentable, durable et respectueuse du legs  transmit aux générations futures.

Implication dans plusieurs projets dont :

  • Techniques d’implantation et gestion d’engrais vert performants en grandes cultures
  • Les avantages de l’utilisation du système d’irrigation pour les épandages de lisier
  • L’amélioration de technique de sarclage et de gestion des mauvaises herbes en régie biologique
  • Développement de systèmes de production adaptés et performants en grandes cultures biologiques

Jonathan Aubin

Pomiculteur-cidriculteur, propriétaire de la Cidrerie Saint-Antoine

Jonathan détient un diplôme d'études collégiales en productions animales obtenu à l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) de La Pocatière, un certificat en science et qualité des aliments de l'Université Laval ainsi que deux cours sur la fabrication artisanale de boisson alcoolique. Il a une expérience de plus de 20 ans en pomiculture ainsi que 10 ans en transformation de produits provenant de la pomme. Il a travaillé 5 ans au ministère de l'Agriculture, des pêcheries et de l'alimentation (MAPAQ) en calcul de coûts de production pour l’assurance stabilisation. Il a également été inspecteur des grains pour Agriculture Canada pendant 5 ans.

Jonathan vient vous présenter son entreprise, la Cidrerie Saint-Antoine, située à Saint-Antoine-de-Tilly, sur la rive-sud de Québec, dans la région de Chaudière-Appalaches. Jonathan a relevé le défi du passage de la culture conventionnelle à une culture biologique. La Cidrerie Saint-Antoine est maintenant certifiée biologique depuis septembre 2016.

Marcel Mailhot

Marcel Mailhot est producteur de légumes de transformation à Saint-Alexis-de-Montalm dans la région de Lanaudière. La ferme Productions Maraîchères Mailhot se spécialise depuis 1984 dans la culture, le conditionnement et le parage de crucifères (brocoli, du chou-fleur, du chou romanesco et des haricots extra-fins) destinés au marché de la surgélation.

Mario Lamy

Coproppriétaire, Ferme Mylamy
Conférence : Témoignages d'auto construction en grandes cultures jeudi 7h00

Monsieur Mario Lamy de la Ferme Mylamy a pris la relève familiale avec son frère en 1987. En plus de la production laitière et avicole, les frères Lamy cultivent des céréales et le haricot. En 2004, M. Lamy délaissait la production animale pour se consacrer entièrement à la culture de céréales biologiques avec son fils Éric.

Mario Plante

Technicien en horticulture biologique, technicien au travaux pratique pour le programme Gestion et technologies d'entreprise agricole au Cégep de Victoriaville
Conférence: Capsule : Implantation de verger de poiriers  jeudi pomiculture 14h15

Mario Plante était jusqu'en 2016 assistant de recherche au verger du Boisé des Frères, à Victoriaville, ou le CETAB+ mène ses projets de recherche en pomiculture biologique. Pendant ses quatre années au CETAB+, il a notamment été le technicien responsable de l’implantation et de l’entretien de la parcelle d’essais qui sera présentée lors de la conférence de Yves Auger. La conférence de Mario Plante permettra aux personnes intéressées par l’implantation d’un verger de poiriers de connaître toutes les informations nécessaires pour la réalisation de leur projet.

Martin Gibeault

Directeur des ventes et marketing, Anhydra
Conférence : La déshydratation des pommes, jeudi pomiculture 10h05

Martin est copropriétaire de l’entreprise ANHYDRA situé à Drummondville. Ils sont spécialisés dans la déshydratation de fruits, légumes et herbes. L’entreprise a été créée en 2012 et aujourd’hui, ils vendent leurs produits en vrac, font de la marque privée ainsi que de la sous-traitance pour les producteurs.

Michel Thibodeau

M Michel Thibodeau est producteur agricole, propriétaire de la Ferme Germanie inc. situé à Princeville à proximité de Victoriaville. Après avoir consacré ses énergies à a production laitière ainsi qu’à la production ovine il se spécialise, depuis trois ans,  à la production céréalière.

Il s’intéresse aux pratiques de travail minimum du sol depuis 10 à 12 ans. Cet intérêt  lui a permis de développer une solide expérience dans l’application des techniques de conservation des sols et l’intégration des engrais verts dans la rotation.

Actuellement en deuxième année de transition biologique sur 550 acres en culture (mais grain, soya et céréales), il expérimente diverses techniques pour réussir ce virage tout en minimisant le travail du sol.

M Thibodeau est accompagné de M Sylvain Piché (son beau frère!), ingénieur, co-propriétaire et directeur technique de l’entreprise EPP Métal situé à Plessisville. Avec ses 30 années d’expérience, EPP Métal se démarque dans la fabrication de produits métalliques à valeur ajoutée grâce à l’application de procédés à la fine pointe de la technologie.

Mitchell Leahy

 

Murielle Bournival

Agronome, conseillère
Conférence : Essais 2016 : semis différé comme plan de prévention des OGM

Murielle coordonne le service-conseil et est conseillère pour le CETAB+ et pour le club agroenvironnemental du CDA qui regroupe plus de 125 entreprises en grandes cultures biologiques. Depuis 10 ans elle est impliquée en agroenvironnement et particulièrement en régie biologique grandes cultures. Au fil des ans, elle a été impliquée dans plusieurs projets notamment sur les engrais verts et sur les stratégies de sarclages mécaniques.

Noémie Gagnon-Lupien

Biologiste, M. Sc., Chargée de projet - arbres fruitiers au CETAB+
Conférences: Filets d'exclusion pour la production de pommes sans pesticides, jeudi 10h30 et Couvre-sols et bandes florales fonctionnels,14h15

Au CETAB+ depuis 2012, Noémie travaille sur divers projets de recherche particulièrement en culture fruitière. Elle a un intérêt marqué pour l’agroécologie et la biodiversité qui tinte les projets qu’elle développe. Noémie participe à plusieurs activités de recherche sur les insectes ravageurs et les maladies en pomiculture, et également sur la lutte aux mauvaises herbes dans diverses cultures.

Noémie présentera les résultats de deux projets de recherche, dont une partie a été réalisée au verger expérimental du boisé des Frères géré par le CETAB+ . Le premier projet porte sur l’utilisation de bandes florales pour accroître la biodiversité, alors que le second traite de la lutte biologique aux pucerons.

Pierre Jobin

Richard Raynault

  • Copropriétaire de la ferme Bonneterre à St-Paul de Joliette depuis 1990, une entreprise de 1400 ha qui a débuté sa transition en 2014 et dont,  tous les champs seront bio en 2017. L’entreprise est partagée dans deux régions soit Lanaudière et Shawinigan en Mauricie.
  • Richard s’est démarqué  dans  les  modifications et constructions d’équipements nécessaires à la régie biologique, donc, des houes modifiées, sarcleurs et écimeuse à mauvaises herbes.
  • De plus Richard a converti leur entrepot de grain  en  un centre de réception de grain bio pour plusieurs acheteurs dont la Milanaise. Le centre est notamment équipé  pour décortiquer l’épeautre.

Robert Déziel

Gestionnaire du bureau régional du Conseil de recherches en sciences naturelles et génie du Canada (CRSNG)
Conférence: Le CRSNG : Un partenaire financier incontournable pour vous aider à relever les défis de l’agriculture biologique

Robert Déziel occupe le poste de gestionnaire du Bureau régional du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada du Québec depuis Juin 2012. M. Déziel compte plus de 25 années d’expérience en R et D au sein de plusieurs entreprises pharmaceutiques, dont 5 ans à titre de Vice-président, chimie thérapeutique, chez MethylGene et 13 ans à titre de Directeur associé pour la pharmaceutique Allemande Boehringer Ingelheim Ltée. M. Déziel  a aussi travaillé comme expert-conseil pour divers clients en biotechnologie et a élaboré plusieurs plans d’affaires et stratégies en matière de financement, de licences et de commercialisation. Il est l’auteur ou coauteur de plus de 50 publications scientifiques et a obtenu 40 brevets à titre d’inventeur. M. Déziel est titulaire d’un doctorat en chimie organique de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en administration des affaires de HEC Montréal.

Grâce à une gamme de programmes flexibles, adaptables et facile d’accès, le CRSNG appuie des collaborations de recherche avec plus de 3 000 entreprises. Il rapproche l’industrie des percées scientifiques et technologiques émanant des universités et collèges ainsi que des scientifiques qui en sont à l’origine. Nos programmes de recherche en partenariat aident les entreprises à faire des percées commerciales et se s’établir comme chefs de file dans leur domaine.

Sophie Martel

Agroéconomiste, chargée de projet au CRAAQ
Conférence: Les grains bio : pourquoi et combien?

Sophie Martel a obtenu un baccalauréat en économie et gestion agricole en 2010. Elle a ensuite parcouru le Canada et toutes les régions du Québec comme conseillère en grandes cultures biologiques pour la Meunerie Milanaise. Depuis deux ans, elle a su développer une expertise dans les domaines de la budgétisation, de l’analyse des seuils de rentabilité, de l’économie agricole et de la concertation de comités d’experts. Sophie a réalisé les premiers budgets de la collection des Références économiques en grandes cultures biologiques.

 

Sylvain Raynault

Copropriétaire de la ferme Bonneterre à St-Paul de Joliette depuis 1990

Entreprise de 1400 ha qui a débuté sa transition en 2014 et dont,  tous les champs seront bio en 2017. L’entreprise est partagée dans deux régions soit Lanaudière et Shawinigan en Mauricie.

Sylvain est particulièrement impliqué dans le développement stratégique et  le suivi des champs de l’entreprise.  Ces qualités d’entrepreneur ont été particulièrement sollicitées dans les dernières années et se sont concrétisées dans de grandes décisions, comme :

  • La transition vers l’agriculture biologique
  • Les stratégies de fertilisation, d’implantation des engrais verts, de rotation de culture
  • L’implantation d’un centre de réception de grain bio pour plusieurs acheteurs, dont la Milanaise. Le centre est notamment équipé  pour décortiquer l’épeautre

Thomas Dewavrin

Producteur de grandes cultures biologiques, Ferme Longpré
Conférence: Le système par caméra infrarouge pour améliorer la précision des sarclages

La ferme Longprés est une ferme de grandes cultures d’une superficie de 600 ha. Ils sont biologiques depuis 20 ans. Ils cultivent en partie sur billon afin de conserver le sol. Après avoir fait beaucoup d’essais sur les engrais verts, ils produisent maintenant du maïs sans fumier, avec de bons résultat. Ils adaptent aussi beaucoup leur machinerie ou en fabriquent.

Thomas Vinet

 

Vincent Philion

Agronome et phytopathologiste (pomiculture), chercheur à l’IRDA

Détenteur d’un diplôme de premier cycle de l’université de Strasbourg (sciences) et ensuite de McGill (microbiologie), M. Philion a ensuite complété à McGill une maitrise sur la lutte biologique de la tavelure du pommier. Il a travaillé pendant 6 ans au fédéral avant d’être embauché comme chercheur en phytopathologie à l’IRDA. Il est très actif dans la communauté des chercheurs spécialisés dans les maladies des arbres fruitiers. Il est le seul membre nord américain invité du groupe de travail européen des maladies du pommier. C’est ce groupe de travail qui a popularisé l’utilisation du bicarbonate en pomiculture en Europe. Suite aux travaux menés à l’IRDA, cette présentation permettra d’en savoir plus sur l’utilisation du bicarbonate et son potentiel sous nos conditions.

Yves Auger

Chargé projet en cultures fruitières biologique au Cetab+
Conférence: Première récolte de pomme dans l'essai de variétés au verger des frères

Ayant 30 ans d’expertise dans le domaine des cultures fruitières biologique. Il a identifié des variétés pommes ancestrale ayant des tolérances à la tavelure sur des routes historiques  de la MRC de l’érable.

Il a enseigné dans le programme d'agriculture biologique au cégep de Victoriaville. Il a exploité une ferme maraîchère et une pépinière en copropriété.